9.4.12

Pensamientos esquivos


Au téléphone il dessine toujours la même chose et toujours autre chose, une série de pensées stupides et insaisissables, parfaitement parallèles à la conversation qu'il mène au téléphone, et qui se tissent elles-mêmes suivant une logique ou pas, tout comme les gribouillis; logique que à peine le téléphone raccroché, ne tarde guère à s'évaporer. Tête, il faut voir sa tête alors, quand il ne peut déchiffrer ni les gribouillis, ni la conversation qu'il eut avec une tante ou un vague client.
...


...

Hablando por teléfono siempre dibuja lo mismo, siempre otra cosa, una serie de pensamientos tontos y esquivos, perfectamente paralelos a la conversacion que lleva por teléfono, y que se hilvanan siguiendo alguna lògica o no, como los garabatos; lògica que no tarda a esfumarse a penas el teléfono colgado.
Cara, hay que ver su cara, cuando no puede descifrar ni los garabatos ni la conversaciòn que tuvo con una tìa o con un esporàdico cliente.










...


...

Aucun commentaire: